Retournez votre tablette SVP, merci

Retour

LE RECRUTEMENT EN VENTE À DOMICILE, C’EST MANAGER AVEC AMBITION

Léha D., Ambassadrice Soft Paris parle d’épanouissement professionnel et livre son expérience de management en devenant leader grâce au recrutement.

Véritable exemple, Léha D., vendeuse indépendante à domicile, a su prouver depuis ses débuts chez Soft Paris, que le recrutement est un réel tremplin quand on est vendeur indépendant à domicile. Pour preuve, malgré sa maladie chronique contre laquelle elle lutte à chaque réunion de vente à domicile, Léha a su se faire une place rapidement en devenant leader en moins de 3 mois. Une évolution professionnelle ouverte à tous et toutes dans la vente à domicile ! Au delà de l’hexagone, cette femme positive a su développer, par le biais du recrutement, un réseau conséquent notamment en Guyane et viendra d’ici peu en Guadeloupe et Martinique, ce qui lui a valu de remporter le challenge Sea Soft & Sun de l’année 2017.

Soft Paris est fier de vous offrir un nouveau portrait d’Ambassadrice.

  • Avant d’être Ambassadrice du Bonheur et leader chez Soft Paris, que faisiez-vous ?

Avant d’être Ambassadrice et leader chez Soft Paris j’étais gendarme, puis en congé longue maladie suite à ma spondylarthrite (inflammation des articulations). Me concernant c’est quasiment toutes les articulations qui sont touchées… (ndlr : encore peu connue du grand public, la spondylarthrite est une maladie très douloureuse)

  • D’où vous est venue l’envie de vous lancer dans la vente directe ? Pourquoi avez-vous choisi Soft Paris ?

Un soir parmi tant d’autres où je n’arrivais pas à dormir à cause de mes douleurs, je suis tombée sur Soft Paris dans une émission. Le concept m’a plu car j’ai trouvé cela original mais surtout sans aucune vulgarité. Je me suis dit que cela m’obligera à sortir de chez moi et m’aidera à moins penser à mes douleurs. Je suis devenue Ambassadrice sans avoir participé à une réunion.

  • Pourquoi avoir décidé de devenir leader et qu’est-ce que cela vous apporte ?

J’en ai parlé à ma leader Lucie C. qui m’a encouragée en ce sens. J’ai monté ma première équipe avec son aide. Dans ma vie privée, certains chamboulements ont provoqué une grosse baisse de moral remettant en doute mon activité chez Soft Paris. Mon mari et ma leader m’ont dit qu’ils ne me voyaient pas quitter Soft Paris et m’ont poussé à me rendre à la Journée Nationale 2016. Et ce fût une révélation car elle était sur le thème de la positive attitude et c’est là que je me suis dit “rien ne se fait par hasard” !

  • Vous avez monté une équipe de plus de 20 personnes en quelques mois, c’est exceptionnel. A quoi attribuez vous ce succès ?

J’attribue ce succès au fait que je sois bien entourée, soutenue et encouragée par ma famille, mes ami(e)s et ma leader ! Sans oublier cette positive attitude Soft Paris qui booste, guide et oriente mes choix et décisions ! Il faut croire en tout ce que nous faisons sinon ce n’est pas la peine de le faire. Je ne cesse de répéter : le positif attire le positif.

Bien évidemment, les formations (management, sexologie, etc.) données par Soft Paris sont très importantes pour débuter son activité, la maintenir et surtout la poursuivre. Motivation, détermination et volonté ! Je tiens également à remercier mes responsables de zone Sylvie et Agnéta qui est à La Réunion.

  • Vous avez monté une équipe dont les membres sont à 7000 km les unes des autres, comment avez-vous fait ? Comment vous organisez-vous ?

Étant Guyanaise, cela m’a paru évident d’apporter la marque Soft Paris dans mon département en sachant qu’ici elle est déjà bien implantée (Soft Paris est N°1 de la vente à domicile de produits coquins, ce n’est pas rien). En 2 semaines j’ai recruté 7 ambassadrices, sans oublier de les former !

L’organisation avec mon équipe est scindée en plusieurs parties :

- J’adapte mes formations Skype du mieux que je peux par rapport au décalage horaire.

- Les formations physiques en métropole se font chez ma leader. Cela permet à mon équipe de rencontrer d’autres Ambassadrices du Bonheur, d’échanger avec elles, etc.

- Les formations physiques en Guyane, c’est tous les 2 mois durant mes séjours de 2 semaines.

  • La carrière d’Ambassadrice du Bonheur pour Soft Paris vous a-t-il aidé dans votre vie quotidienne et personnelle ?

Il y a réellement un enrichissement personnel à devenir Ambassadrice du Bonheur (cela porte bien son nom). Cela m’a permis de paraître moins « froide » (le métier de gendarme nous conditionne dans l’autre sens), plus avenante, de me remettre en question dans ma vie personnelle, professionnelle, et dans mon couple. Selon mon entourage, je suis plus rayonnante et épanouie aujourd’hui. La clé à tout cela est que : J’AIME MON JOB ! Je ne remercierai jamais assez Lucie qui a cru en moi, mais aussi Soft paris.

Cette reconnaissance et valorisation, on ne la retrouve pas dans tous les métiers confondus. Je l’ai trouvée avec Soft Paris et plus les jours passent et plus ça me conforte dans mes choix !

  • Quel est votre meilleur souvenir chez Soft Paris ?

Il y en a 3 : la Journée Nationale 2016, le Challenge Sea Soft & Sun 2017 et toutes mes belles rencontres grâce à Soft Paris que ce soit lors d’une réunion, d’un recrutement ou d’une formation.

  • Portrait chinois : si Léha était…

Une Soft Party : Les amants

Un péché capital : Gourmandise

Un film : La ligne verte

Une actrice : Halle Berry

Une expression : “Rien ne se fait par hasard”

Un produit Soft Paris : La lingerie Bianca

Le mot de la fin ? Soft Paris m’a permis de sortir la tête de l’eau alors que je n’y croyais plus (santé), merci à Annelolotte (ndlr : fondatrice de la marque Soft Paris) qui a eu cette brillante idée et à tous ceux qui sont acteurs de cette réussite ! Faites comme moi, ne tardez plus car la vie est trop courte pour ne pas en profiter pleinement. Merci à mon équipe de m’avoir suivie dans cette si belle aventure !

Le management commence par le recrutement

La carrière d’Ambassadrice du Bonheur est une porte ouverte vers l’épanouissement professionnel, notamment à travers le recrutement ! Manager une équipe et recevoir des formations est totalement accessible et surtout enrichissant dans la vie professionnelle. Pour rejoindre l’aventure Soft Paris et devenir Ambassadrice ou Ambassadeur du Bonheur, rien de plus simple : cliquez ici.

Posté le 12/07/2017 par Soft Paris

Voir les commentaires

Réagissez à cet article

Les commentaires sont publiés après validation